Le Centre de Recherches Insulaires et OBservatoire de l’Environnement (CRIOBE)

CRIOBE_1x1Le CRIOBE est un laboratoire de recherche ayant pour tutelles : l’EPHE, le CNRS et l’Université de Perpignan (USR 3278 CNRS EPHE UPVD).

Le Criobe a une double localisation: Moorea et Perpignan. Il est issu de l’émergence, dans le début des années 70, d’une équipe de recherche de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) qui est venue travailler sur les récifs coralliens de Moorea (Polynésie française).

L’activité des recherches sur les récifs coralliens menées par les équipes de l’EPHE, leur lisibilité sur le plan national et international, leur a values une reconnaissance par le Centre National pour la Recherche Scientifique (CNRS) dès 1991, et de l’Université de Perpignan en 2014.

Le Criobe, dans son plan quinquennale (2014-2019), développe trois axes de recherche :

Axe 1 : Du gène à la molécule : une approche intégrative pour l’étude des récifs coralliens
Axe 2 : Biologie des populations, écologie chimique et interactions au sein des écosystèmes.
Axe 3 : Fonctionnement et gouvernance des socio-écosystèmes

Ainsi, le Criobe, de par sa recherche, vise une meilleure implication dans la société civile en associant au mieux les sciences humaines et sociales aux travaux sur la biodiversité, la connectivité, la résilience des récifs coralliens. Il s’agit de répondre à certaines attentes sociales pressantes dans le contexte, d’une part, de la dégradation des environnements côtiers et, d’autre part de la nécessité de pouvoir extraire des ressources de ce milieu naturel. Il s’agit là d’enjeux majeurs pour les prochaines décennies.

Le LABEX « CORAIL »

http://www.labex-corail.fr

Le CRIOBE est le leader d’un laboratoire d’Excellence « CORAIL ».
Ce projet, retenu dans le cadre des appels d’offre d’excellence, entend être dans les années à venir un programme structurant pour la communauté française travaillant sur les récifs coralliens. Son titre « les récifs coralliens face aux changements globaux de la planète » indique clairement que la composante sociétale est importante dans un monde caractérisé par une croissance démographique sans précédent. Porté par le CRIOBE, ce labex, qualifié de « labex de l’outre-mer », a pour objectif de favoriser l’interaction de la communauté scientifique française travaillant sur les récifs coralliens en métropole et en outre-mer.

Le CRIOBE et la Formation

Enfin, le CRIOBE a aussi pour objectif de contribuer à la formation, que ce soit la formation à la recherche ou la formation de professionnels en terme de gestion de l’environnement et d’évaluation des capacités des écosystèmes coralliens.

Dans cette perspective, le CRIOBE a accès à des filières master, à différentes écoles doctorales et peut proposer le diplôme propre de l’EPHE qui est une formation professionnalisante originale et unique en France.

On citera plus particulièrement :

  • Le Master Biologie Santé Ecologie de l’EPHE – Il s’agit d’un parcours qui inclue une formation pratique sur le terrain en utilisant l’implantation du CRIOBE.
  • Le Master filière Molécules bioactives de l’UPVD – Ce Master a pour but d’assurer la formation d’intervenants capables d’extraire de matrices complexes (eau-sol-matière biologique) des composés bioactifs (pesticides, résidus de médicaments, nanomatériaux, perturbateurs endocriniens, HAP, POP, biocides …) et finalement de les caractériser tant d’un point de vue spectroscopique que biologique et d’étudier leur impact sur l’environnement.
  • Le Master européen « Marine Environment and Resources » – Ce master est dirigé par 4 universités européennes (Univ. del Pais Vasco (Esp), Univ. of Southampton (UK), Univ. de Bordeaux (Fr) et Univ. de Liège (Belg)). Le Criobe intervient comme partenaires associés. Notre rôle consiste essentiellement à accueillir en stage des étudiants de ce master.
  • Le diplôme de l’EPHE qui sanctionne un travail de deux à six années de recherche, comprenant un enseignement théorique évalué. Le travail de recherche aboutit à la rédaction d’un mémoire d’une centaine de pages, souvent accompagné de publications, qui fait l’objet d’une soutenance devant un jury.